Le traitement de la surdité ne coûte pas cher

Une étude européenne - le rapport de Maastricht, réalisé par le groupe d'étude SIHI de l'Université de Maastricht et publié en 1999 - montre que la surdité est l'un des handicaps dont le traitement est le moins cher et le plus efficace.

Le rapport de Maastricht utilise une mesure normalisée, le tableau des QALY (longévité ajustée par qualité de vie), qui est reconnue internationalement et fréquemment employée dans le secteur de la santé.

Cette mesure indique les changements de qualité de la vie par rapport au coût du traitement approprié.

Amélioration de la qualité de vie bon marché

Le coût par QALY du traitement de la surdité pour une personne d'un âge compris entre 65 et 69 ans s'élève à 11 500 euros. Par comparaison, le coût par QALY d'un dépistage du cancer du sein est de 10 300 euros, de 46 500 euros pour une prothèse du genou et de 78 000 euros pour une dialyse péritonéale (voir le diagramme ci-dessus).

Si la personne atteinte de déficience auditive a moins de 65 ans, le prix par QALY de son traitement est encore moins cher en raison de l'augmentation de qualité de la vie à laquelle cette personne peut s'attendre.

Le rapport de Maastricht résulte du premier grand projet européen de recherche conjointe sur les conséquences sociales, économiques et personnelles de la surdité et sur l'utilisation des aides auditives. C'est l'Université de Maastricht, Pays-Bas, qui a rédigé ce rapport.

Recevez les dernières nouvelles de Hear-it