Le traitement de la surdité unilatérale négligé

Une perte totale de la capacité auditive à une oreille est une affliction beaucoup plus fréquente que ce que les gens pensent. Souvent, elle n'est pas prise en charge alors qu'elle nuit gravement à la qualité de la vie.

Une étude publiée au Royaume-Uni en mai 2003 a trouvé que de des dizaines de milliers de personnes au Royaume-Uni souffrent de surdité unilatérale (SSD) et environ 9.000 nouveaux cas sont à ajouter chaque année. Les symptômes sont très différents que chez les personnes qui souffrent de perte d'acuité auditive aux deux oreilles, et pour les personnes concernées, ce genre de surdité affecte considérablement leur travail, leur vie familiale et leur interaction sociale.

Alors que cette étude fait appel à davantage de sensibilisation à l'égard de ce problème, elle insiste également sur le fait que la surdité unilatérale peut être traitée par les appareils auditifs qui sont disponibles par la National Health Service, NHS, à travers tout le Royaume-Uni.

Deux sortes d'appareils auditifs permettent de contrer les effets de la surdité unilatérale. La première est d'utiliser une aide auditive ostéo-intégrée qui permet de transférer le son du côté affecté vers la bonne oreille par voix osseuse. La deuxième solution consiste à transmettre le son à l'aide deux appareils auditifs reliant la mauvaise oreille et la bonne oreille à l'aide fil de transmission.

L'étude a été publiée par le Groupe de Conseil pour la Surdité Unilatérale, un groupe de patients experts, des responsables des soins de santé, des chirurgiens et des audiologistes.