16 janvier 2014

Le vieillissement, le bruit et les maladies ne sont pas les seules causes de la perte auditive

L'une des principales causes de la perte auditive est le vieillissement. Une autre cause fréquente est l'exposition au bruit. Certaines maladies peuvent également entraîner une déficience auditive, mais d'autres facteurs moins connus peuvent également influencer votre capacité auditive.

Certains d'entre eux sont l'obésité, les fumées de soudage et l'exposition au plomb et au cadmium. Les chercheurs ont également trouvé que des lésions aux poils souples sur les cellules ciliées de l'oreille interne peuvent  signifier que les signaux sonores au cerveau deviennent plus faibles, qui peuvent à leur tour conduire à une réduction de la capacité auditive.

Le plomb et le cadmium

Selon une large étude sur plusieurs milliers d'adultes américains atteints de différents degrés de déficience  auditive, une faible exposition au plomb et au cadmium peut entrainer une perte d'acuité auditive. Les deux métaux communs, qui sont principalement utilisés dans les appareils électroniques et les batteries peuvent endommager l'audition,
Les adultes qui avaient les plus hauts niveaux de plomb et de cadmium dans leur corps, seul ou ensemble, présentaient une baisse de leur capacité auditive de 14-19 %.

Les fumées de soudage

L'exposition continue aux fumées de soudage augmente le risque de perte auditive. Dans le cadre de leur travail, de nombreux soudeurs sont exposés à des bruits forts, de la chaleur intense, de la lumière aveuglante et des fumées de soudage potentiellement dangereuses. Il est démontré que les fumées de soudage ont un impact négatif majeur sur l'audition.

Bien que toutes les sortes de soudage produisent de la fumée, c'est le soudage à l'arc qui produit le plus de fumée.

L'obésité chez les adolescents

Les adolescents obèses sont plus susceptibles de développer une perte auditive que leurs homologues non  obèses.

Être obèse en tant qu'adolescent vous rend presque deux fois plus susceptibles de développer une perte auditive de basse fréquence, selon une étude du centre médical de l'Université de Columbia. L'étude a révélé que 15,16% des adolescents obèses, obèses étant défini comme ayant un indice de masse corporelle (IMC) de plus de 95 pourcent, ont une perte auditive neurosensorielle. En comparaison, seulement 7,89% des adolescents non obèses a souffert d'une perte auditive.

Poil souple sur les cellules ciliées

Auparavant, on pensait que les poils sur les cellules ciliées étaient raides et ne pouvaient que s'incliner sur le côté. Cependant, les chercheurs de Karolinska à Stockholm Instituttet ont constaté que les poils peuvent aussi devenir mous.

Si les cheveux sont souples, les impulsions électriques deviennent plus faibles, ce qui signifie que les signaux sonores vers le cerveau deviennent plus faibles.

Les poils souples dans l'oreille interne peuvent donc être un facteur qui explique la diminution de la capacité auditive et la perte d'audition liée à l'âge ( presyacousis).

Liens:

 


L'obésité chez les adolescents liée à la déficience auditive

Recevez nos nouvelles sur la déficience auditive

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles de notre part sur la déficience auditive et d'autres problèmes liés à l'audition, veuillez-vous abonner à notre newsletter.
Pouvez-vous réussir notre test auditif?
Essayez notre test auditif rapide
Pouvez-vous réussir notre test auditif?
Essayez notre test auditif rapide
Écoutez la déficience auditive
Écoutez la déficience auditive
Recevez les dernières nouvelles de Hear-it