30 octobre 2019

Les migraines augmentent le risque des troubles de l'oreille interne

Une étude révèle que les migraines peuvent être associées à des troubles cochléaires de l'oreille interne, notamment des acouphènes et des surdités soudaines.

Une étude taïwanaise a montré que les migraines augmentaient le risque d'acouphènes et de surdité soudaine. L'étude a révélé que les personnes souffrant de migraines peuvent avoir un risque d'acouphène plus de trois fois plus élevé.

Selon l'étude, le risque de troubles de la cochlée - en particulier les acouphènes - est plus élevé chez les personnes ayant des antécédents de migraines. La cochlée est située dans l'oreille interne.

Les taux d'incidence des troubles de la cochlée ont été jugés plus élevés chez les patients ayant des antécédents de migraines par rapport au groupe témoin. Les patients ayant des antécédents de migraines présentaient un risque multiplié par 3,3 d'acouphènes, un risque multiplié par 1,2 de surdité soudaine (surdité subite) et un risque légèrement accru (1,03 fois) de surdité de perception.

A propos de l'étude

L'étude a utilisé les données de 1.056 patients taïwanais identifiés dans la base de données longitudinale sur l'assurance maladie de Taiwan en 2005, chez lesquels un diagnostic de migraine avait été diagnostiqué entre 1996 et 2012. Ces patients ont été comparés à un groupe témoin de 4.224 personnes.

L'étude a été publiée dans JAMA Otolaryngology – Head & Neck Surgery.

Sources : Oto-rhino-laryngologie - chirurgie de la tête et du cou et www.clinicalpainadvisor.com