Les pompiers risquent leur capacité auditive

Être pompier est un job à haut risque, et pas seulement à cause des dangers quotidiens. La santé des pompiers, ainsi que leur santé auditive sont à risque.

Une étude sur l'état de santé général des casernes de pompiers de Madrid a montré que parmi 3.300 pompiers, la perte d'acuité auditive est la deuxième cause d'accident du travail la plus commune après les blessures suite à une exposition aux produits chimiques toxiques.

La prévalence de la déficience auditive parmi les pompiers était de 32,8 pour cent, un pourcentage bien plus élevé que pour celui de l'ensemble de la population. La diminution de capacité auditive des pompiers est principalement le résultat d'une exposition aux sirènes, machineries et autres outils.

Leur santé est également à risque. Les pompiers consultent leur médecin traitant 67 pour cent en plus que l'ensemble de la population. Les accidents du travail en sont la cause dans 88 pour cent des consultations, alors qu ce chiffre n'est qu de 23 pour cent pour l'ensemble de la population active.

A propos de l'étude

L'étude scientifique était effectuée conjointement par l'association des pompiers, les syndicats et autres institutions.

Source: www.abc.es, 23 Octobre, 2006.

Recevez les dernières nouvelles de Hear-it