Les problèmes auditifs forcent les instituteurs à la retraite anticipée

La moitié des institutrices suédoises en retraite anticipée souffre de problèmes auditifs et/ou d'acouphène. Une retraite anticipée sur trois était directement le fruit de problème auditif. Seule une minorité suit un traitement à l'aide d'appareil auditif.

Les problèmes auditifs affectent une minorité significative d'instituteurs en Suède. Une étude publiée dans le rapport annuel 2006 de l'Association National Suédoise des Personnes Déficientes Auditives, HRF, indique que la capacité auditive était en partie, ou entièrement, responsable des retraites anticipés du tiers des enseignantes suédoises obligées d'arrêter d'enseigner.

800 femmes en retraite anticipée ont prises part à l'étude.

Plus de 40 pour cent des femmes déclaraient qu'elles avaient souvent ou toujours eu des problèmes à entendre les élèves en classe ou lors des réunions avec leurs collègues.

En dépit de la prévalence élevée des problèmes auditifs, pas moins de 80 pour cent des femmes touchées par les problèmes auditifs ne portaient pas d'appareil auditif.

Source: Hörselsskadades Riksförbund (HRF), 'Det går väl ganska bra? - om hörselskadades situation i Sverige', Rapport Annuel 2006.

Recevez les dernières nouvelles de Hear-it