Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

09 février 2018

L’utilisation d’appareils auditifs fait aussi une différence pour les autres

Quand la Danoise Aïda Regel Poulsen a découvert sa déficience auditive, elle l’aborda de manière positive. Elle utilise activement sa déficience auditive dans sa vie professionnelle, ce qui lui permet d'améliorer son travail et de faire face à sa propre déficience auditive. « Aujourd'hui, ma déficience auditive n'est pas un inconvénient pour moi », dit Aïda.

L’utilisation d’appareils auditifs fait aussi une différence pour les autres

Quand Aïda Regel Poulsen a eu une césarienne à l'âge de 26 ans, l'anesthésie a endommagé son audition. A ce moment-là, les médecins n'avaient pas les connaissances dont ils disposent maintenant pour relier la déficience auditive à l'anesthésie. Aujourd'hui, nous savons que l'anesthésie peut dans certains cas endommager l'audition.

« Ma diminution auditive est stable et aujourd'hui, mon audition est d'environ 50 dB aux deux oreilles. Cela signifie que je dépends entièrement de mes appareils auditifs», explique Aïda.

Même si cela affecte la vie quotidienne d'Aïda, elle n'a jamais été déprimée ou embarrassée par sa déficience auditive.

« Vous devez accepter votre condition de vie et y faire face. Ma déficience auditive fait partie de ce qui forme ma personnalité », a déclaré Aïda.

S’habituer à des appareils auditifs est un processus

Aïda dit que vous devez vous habituer à utiliser des appareils auditifs et que cela peut prendre du temps pour les configurer correctement.

« Lorsque vous commencez à utiliser des appareils auditifs ou les changer, vous devez vous préparer au fait que cela peut être difficile. C'est un processus auquel vous devez vous habituer et régler les appareils auditifs jusqu'à ce qu'ils soient correctement configurées à votre déficience auditive », explique Aïda.
Elle dit que la phase d'adaptation peut être particulièrement difficile au travail à cause des nouveaux sons et voix.

« Durant cette période, il m'est difficile d'être au travail parce que je travaille dans plusieurs écoles. Il y a beaucoup de bruit dans la classe et si mes appareils auditifs ne sont pas correctement installées, elles ne ne me donnent pas le support nécessaire», explique Aïda.

La déficience auditive aide au travail

Aïda ne sent pas délaissée malgré sa déficience auditive. Au lieu de cela, elle l'utilise activement à son avantage dans sa vie professionnelle. Aïda est formée en tant qu'enseignante en anglais et en musique et depuis sa déficience auditive, elle a suivi une formation d'orthophoniste. Aujourd'hui, elle travaille comme en tant que consultant dans les écoles du pays entier et donne des conseils aux élèves déficients auditifs.

«De cette façon, je peux utiliser ma déficience auditive dans ma vie professionnelle, car je sais moi-même comment vivre avec une déficience auditive et je connais l'équipement technique que je conseille. Donc, parce que j'ai une déficience auditive, je peux comprendre ce que les enfants ressentent dans différentes situations. Par exemple, je sais que mes appareils auditifs n'entendent pas toujours les sons différemment, ce qui signifie que durant les cours de musique, je peux utiliser mon expérience et aider les enfants à ajuster leurs appareils auditifs», explique Aïda.

Elle est passionnée par son travail et recherchent les meilleures conditions pour les enfants et elle travaille vers son but pour qu'il soit plus facile de vivre avec une déficience auditive afin que les enfants obtiennent une formation indépendamment de leur incapacité auditive.

Membre actif de l’EFHOH

Ce n'est pas seulement dans son travail à l'école spécialisée qu'Aïda utilise sa déficience auditive pour assurer de meilleures conditions aux personnes malentendantes. Aïda est également bénévole au sein de l’association danoise pour personnes malentendantes Høreforeningen et depuis 2015, elle est également secrétaire pour EFHOH.

EFHOH (Fédération européenne des malentendants) est une organisation européenne sans but lucratif et politiquement indépendante qui travaille pour une Europe où les personnes malentendantes peuvent vivre dans des conditions d'égalité avec celles qui ont une audition normale. Les membres de l’EFHOH sont des associations pour personnes malentendantes des pays de l’Europe, et l’EFHOH est soutenue par des organisations professionnelles en Europe.

«En tant que secrétaire d'EFHOH, je contribue à informer les gens sur la déficience auditive dans toute l'Europe et à diffuser les opinions ainsi que les valeurs d'ouverture et de respect de l'organisation», explique Aïda.

“A l’EFHOH, nous croyons que la déficience auditive n'est pas un handicap mais seulement une partie de la vie. Tous les membres du conseil d'administration de l’EFHOH a une déficience auditive. Et au sein de l’EFHOH, notre objectif est d'aider nos membres. »

« Ensemble, nous avons une culture à EFHOH. Nous nous comprenons d'une certaine manière, ce qui n'est pas toujours facile pour ceux qui ne sont pas malentendants. Nous devons être ensemble avec d'autres personnes qui sont comme nous. »

Les membres du conseil d'administration de l’EFHOH proviennent de cinq pays différents. Toutes les communications sont donc en anglais et lors des réunions du conseil d'administration, L’EFHOH utilise également des systèmes d'écoute assistée (ALS) et d'interprétation vocale (STTI).

« On dit souvent que les personnes malentendantes ont des difficultés à apprendre plus d'une langue. Le travail au sein d'EFHOH et à l'international prouve que c'est un mythe », explique Aïda.

En savoir plus sur EFHOH sur le site d’EFHOH : www.efhoh.org (en anglais)

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.