Maladie de Ménière

La maladie de Ménière est une affection de l'oreille interne.

Qu’est-ce que la maladie de Ménière?

La maladie de Ménière se manifeste par des vertiges, une baisse de l'acuité auditive, des acouphènes et d'impression de vide et de pression dans l'oreille. Le patient souffre de crise imprévisible d'une durée de deux à vingt-quatre heures.

Symptômes de la maladie de Ménière

  • La maladie de Ménière se manifeste différemment chez chaque patient. Voici néanmoins une liste des symptômes spécifiques évoquant cette maladie.
  • La perte d'audition ne se manifeste qu'au moment des crises vertigineuses.
  • Le syndrome est généralement unilatéral.
  • Avant ou pendant la crise, le patient ressent souvent une sensation de pression dans l'oreille atteinte.
  • La crise dure en moyenne de deux à vingt-quatre heures.

Entre les crises, le patient ne souffre guère de la maladie et se sent plutôt bien.

Les causes de La maladie de Ménière

La maladie de Ménière est une maladie chronique également appelée hydrops endolymphatique, un excès de fluide dans l'oreille interne. Lorsque le système lymphatique est dilaté, le drainage de l'endolymphe peut en être affecté, un fluide utile à l'audition et à l'équilibre, qui entraîne la maladie de Ménière. Elle peut arriver suite à une blessure à la tête, une infection, une allergie ou pour des raisons qui restent encore inconnues. A répétition, l'augmentation de pression peut sérieusement affecter l'équilibre et l'audition de l'individu

Malheureusement, la maladie de Ménière est assez fréquente puisqu'elle toucherait environ une personne sur deux mille. La maladie touche les hommes comme les femmes. Si elle apparaît le plus souvent chez les adultes de 40 à 50 ans, elle peut également commencer dès l'enfance ou après la soixantaine.

Traitement de la maladie de Ménière

La maladie de Ménière est incurable, mais on peut apprendre à vivre avec cette maladie. Dans la plupart des cas, la maladie de Ménière peut être apaisée à l'aide de médicaments contre les vertiges, ce qui permet de vivre avec.

Comment vivre avec la maladie de Ménière

Certaines mesures permettent en effet d'en atténuer les symptômes.

  • Une réduction du stress est importante pour beaucoup de patients atteints de Ménière, étant donné que le stress émotionnel peut entraîner des attaques.
  • Faire de l’exercice et garder la forme tant que possible malgré les vertiges est important afin de réduire le stress.
  • Comme la maladie se caractérise par une augmentation de la pression des liquides dans l'oreille interne, une diminution des apports sodés atténue les symptômes chez la plupart des patients. Certains spécialistes recommandent même de limiter les boissons et de supprimer la caféine, l’alcool et le chocolat.
  • Certain médicaments comme la bétahistine (serc) et Vastarel soulagent de nombreux patients. Toutefois, comme la maladie de Ménière varie d'une personne à l'autre, il est recommandé de se renseigner auprès d'un spécialiste.
  • Certains patients bénéficient de l’utilisation d’un appareil portable de la taille d’un téléphone mobile qui permet d’ajuster la compression. Tenir l’appareil près de l’oreille permet de diriger les ondes de pression directement à l’intérieur de l’oreille moyenne via le tympan. L’ appareil nécessite la mise en place d’un drain.
  • Le traitement à la Gentamycin est également reconnu comme traitement efficace. Injecter de la Gentamycin (un antibiotique) dans l’oreille moyenne annule l’équilibre de l’oreille affectée, permettant ainsi d’éviter des vertiges supplémentaires. Des risques de pertes auditives additionnels sont toutefois associés à ce traitement

Si aucun des traitements ci-dessus ne fonctionnent, le patient peut être candidat à une neurectomie vestibulaire, une incision au sein du nerf de l’équilibre. Cependant, cette intervention est compliquée et rarement effectuée.

 

Recevez les dernières nouvelles de Hear-it