Mon enfant est-il candidat à un implant cochléaire ?

Si votre enfant a une surdité de perception sévère à profonde avec échec ou inefficacité d’un appareillage acoustique conventionnel (prothèse auditive), votre enfant pourrait être candidat à un implant cochléaire.

Si votre enfant est considéré comme candidat à une implantation cochléaire par un médecin ou un ORL, vous et votre enfant serez dirigés vers un centre d'implantation cochléaire. Une équipe médicale composée de spécialistes procédera à des diagnostics préopératoires, qui consistent en une série de tests et d’évaluations visant à déterminer si un implant cochléaire est la solution qui convient à votre enfant.

Surdité prélinguale

Pour les enfants ayant une surdité de perception prélinguale, des implantations précoces sont recommandées car elles permettent le développement des compétences linguistiques dès le plus jeune âge. La surdité peut être héréditaire (surdité génétique) ou peut avoir eu lieu pendant la grossesse, à la naissance ou dans les premiers mois suivant la naissance, à la suite d'infections ou d'autres maladies. En règle générale, l'implantation est réalisée vers douze mois environ et avant 24 mois. Des implantations plus précoces peuvent également avoir lieu. Dans chaque cas, les professionnels et spécialistes vous guideront.

Surdité post-linguale

Si votre enfant a une surdité de perception post-linguale sévère à profonde, par exemple à la suite d'une méningite ou d'une autre maladie ou affection, il est recommandé de procéder à l'implantation aussitôt que possible après l’identification de la surdité.

Un ou deux implants

Si votre enfant a une surdité de perception sévère à profonde aux deux oreilles, deux implants cochléaires sont recommandés. Des recherches ont montré que les enfants avec deux implants ont souvent de meilleurs résultats que ceux avec un seul. Entendre avec les deux oreilles permet de mieux localiser le son, de faciliter la compréhension de la parole dans les environnements bruyants et de permettre une perception sonore en stéréo. Écouter avec deux oreilles nécessite également moins d'effort mental que d'entendre avec une seule oreille.

La pose du deuxième implant peut être réalisée pendant la première implantation ou ultérieurement. Là encore, le spécialiste vous guidera et vous aidera.

Surdité unilatérale

Un implant cochléaire peut également être la solution si votre enfant est atteint de surdité unilatérale. Dans ce cas, un implant cochléaire sera implanté dans l'oreille atteinte.

 

Lire aussi:
Recevez les dernières nouvelles de Hear-it