25 juin 2019

Nouvelles recommandations de l'OMS pour l'exposition au bruit en Europe

L’OMS établit des directives pour le bruit des transports, celui des éoliennes et celui des loisirs en Europe.

L'OMS a publié de nouvelles directives sur l'exposition au bruit en Europe. Selon l'OMS, le bruit dans l'environnement est un problème de santé publique important, qui compte parmi les principaux risques pour la santé liés à l'environnement. Le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe a donc élaboré des lignes directrices sur le bruit dans l'environnement pour la région européenne.

Les lignes directrices ont pour objectif principal de formuler des recommandations visant à protéger la santé humaine contre le bruit ambiant provenant de diverses sources, telles que le bruit des transports (circulation routière, voies ferrées et avions), le bruit des éoliennes et celui des loisirs.

Les recommandations spécifiques

Pour le trafic routier, l'OMS recommande vivement de réduire les niveaux de bruit moyens au-dessous de 53 décibels (dB). Pour une exposition nocturne, il est recommandé de les maintenir en dessous de 45 dB.

Pour le bruit ferroviaire, l'OMS recommande fortement de réduire les niveaux de bruit moyens au-dessous de 54 décibels (dB). Pour une exposition nocturne, il est recommandé de les maintenir en dessous de 44 dB.

Pour le bruit des avions, l’OMS recommande vivement de réduire les niveaux de bruit moyens au-dessous de 45 décibels (dB). Pour une exposition nocturne, il est recommandé de les maintenir au-dessous de 40 dB.

Pour le bruit des éoliennes, l’OMS recommande de réduire les niveaux de bruit moyens au-dessous de 45 décibels (dB).

L'OMS recommande de réduire à 70 dB la moyenne annuelle de toutes les sources de bruit de loisir combinées.

Les niveaux de bruit supérieurs à ceux-ci sont tous associés à des effets néfastes sur la santé.

Les recommandations figurent dans les «Lignes directrices sur le bruit dans l'environnement de la région européenne (2018)».

Source: OMS www.who.int

Lire aussi: