Otospongiose

L'otospongiose (l'otosclérose) est l'une des principales cause de surdité progressive chez l'adulte jeune.

Qu’est-ce que l’otospongiose ? 

L'otospongiose (l'otosclérose) est une croissance anormale des os dans les oreilles. Dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale restaurera une audition normale. Dans les premiers stades, la victime ne sera pas affectée.

Comment l’otospongiose provoque-t-elle une déficience auditive ?

L’otospongiose est liée aux trois petits os de l'oreille moyenne, plus précisément aux étriers. Une partie de l'os se développera anormalement et cette croissance osseuse empêchera les étriers de vibrer normalement en réponse au son. Les étriers sont essentiels pour transmettre les ondes sonores de l'oreille externe, à travers l'oreille moyenne et dans l'oreille interne. Lorsque les étriers ne bougent pas correctement, le son envoyé de l'oreille moyenne à l'oreille interne est réduit, ce qui entraîne une déficience auditive.

Les causes de l’otospongiose

L'otospongiose est souvent héréditaire, bien que des cas isolés se produisent. Par exemple, certaines relations entre rougeole et grossesse ont été observées comme aggravant l'otospongiose. Les deux oreilles peuvent être touchées, mais il est plus fréquent qu'une oreille soit plus sévèrement touchée que l'autre. Si elle n'est pas traitée, la perte auditive s'aggrave généralement progressivement jusqu'à l'âge mûr pour devenir complète.

La victime la plus célèbre connue de l'otospongiose a été Beethoven. La surdité l'a rendu incapable d'entendre ses dernières compositions.

Les symptômes de l’otospongiose

Un diagnostic doit être posé par un spécialiste, mais certains signes peuvent être détectés par la personne qui souffre ou par ses parents.

Des bruits de fond solides peuvent entraîner une confusion chez personnes atteintes de surdité nerveuse, mais dans le cas d'otospongiose, cette confusion ne se produit pas souvent. Parfois, la personne peut même mieux entendre dans des environnements bruyants (paracusis), probablement en raison de la fréquence élevée et le volume des voix d'autres personnes dans ces circonstances. L'otospongiose tend à affecter les basses fréquences plutôt que les fréquences élevées.

Les symptômes peuvent aussi apparaître sous forme d'étourdissements, de troubles de l'équilibre (vertiges), et d'acouphènes.

Comment diagnostique-t-on l’otospongiose ?

L’otospongiose est diagnostiquée par un examen médical de l'oreille moyenne, généralement par un médecin ORL ou un audioprothésiste.

Les traitements de l’otospongiose

Les appareils auditifs aident les gens atteints de surdité liée à la transmission du son, y compris l'otosclérose. Toutefois, une aide auditive ne guérit pas la surdité. Comme la surdité est progressive, des aides auditives de plus en plus puissantes peuvent être nécessaires au fil du temps. Dans les premiers stades, les aides auditives sont d'une grande aide pour ceux qui ne veulent pas subir une intervention chirurgicale.

L’intervention chirurgicale de l’otospongiose

Les opérations chirurgicales sont largement réalisées, et ce sont des interventions relativement simples. Soit la partie de l'étrier avec la croissance anormale de l'os est enlevée de manière à insérer un minuscule implant (stapédotomie), ou l'étrier en entier est remplacé par une prothèse de petite taille (stapédectomie). Les deux opérations chirurgicales peuvent restaurer l'audition. Dans la plupart des cas, les symptômes de vertiges et d'acouphènes disparaissent également.

Que dois-je faire si je pense avoir l’otosclérose ?

Si vous pensez que vous souffrez d'otosclérose, par ex. parce que d'autres membres de votre famille l'ont, car elle est souvent hérité, vous devriez contacter un médecin ou un audioprothésiste pour faire examiner votre oreille moyenne et faire tester votre audition.

Recevez les dernières nouvelles de Hear-it