Le site internet numéro un mondial sur la déficience auditive et la surdité
Depuis 1999

03 avril 2019

Plus de la moitié des ouvriers du secteur de la construction ont une déficience auditive

Une étude montre que 55% des ouvriers de chantiers américains ont une déficience auditive.

Plus de la moitié des ouvriers du secteur de la construction ont une déficience auditive

Dans une étude effectuée auprès des ouvriers de chantier, 55% avaient une déficience auditive.

Dans l'étude, la prévalence de la déficience auditive augmentait rapidement avec l'âge, passant de 16,1% chez les moins de 45 ans à 86,4% chez les plus de 65 ans.

Les déficiences auditives variaient également beaucoup selon les races : 30,2% des travailleurs afro-américains, 49,5% des Hispaniques, 56% des Asiatiques, 61,7% des Caucasiens et 65,7% de ceux classés en Alaska ou Indiens.

Homme vs femme

Les femmes étaient beaucoup moins susceptibles d'avoir une déficience auditive que les hommes. 22,8% des femmes avaient une déficience auditive, contre 60,9% chez les hommes. Selon l'étude, la plus faible prévalence de la déficience auditive chez les femmes s'explique en partie par l'attribution de travail et par l'exposition moins fréquente au bruit fort ou très fort.

Durée de travail

La durée de travail augmentait considérablement le risque de déficience auditive. Ceux qui travaillaient dans la construction depuis plus de 30 ans présentaient un risque de surdité 3,8 fois plus élevé que ceux qui travaillaient dans la construction depuis moins de 10 ans.

Exposition au bruit

Le bruit fort ou très fort était également associé de manière significative à la déficience auditive avec un rapport de risque de 1,20 pour les personnes exposées au bruit à plus de 90% du temps.

Autres facteurs de risque

L'exposition aux solvants organiques était également associée de manière significative à la déficience auditive.

Dans l'étude, les fumeurs anciens et actuels présentaient un risque considérablement accru par rapport à ceux qui n'avaient jamais fumé.

Risque accru pour les ouvriers du domaine de la construction

Le risque de déficience auditive chez les ouvriers de chantier était considérablement plus élevé que chez un groupe témoin de travailleurs de l'industrie ayant été exposés à des niveaux de bruit supérieurs à 80 dBA.

A propos de l'étude

L'étude était basée sur un échantillon de plus de 19 000 travailleurs ayant participé au programme de dépistage médical des métiers de la construction (BTMed).

Les tests audiométriques ont été effectués à des fréquences comprises entre 500 et 8.000 Hz.

La déficience auditive a été définie a un seuil binaural moyen supérieur de 25 dB calculé comme la moyenne pondérée de l'indice d'articulation sur des fréquences de 1, 2, 3 et 4 kHz.

L'étude «Déficience auditive parmi les anciens ouvriers de chantier : analyses mises à jour» a été publiée dans l'American Journal of Industrial Medicine en 2018.

Source: American Journal of Industrial Medicine

Vous êtes bienvenu à utiliser nos articles

Vous êtes les bienvenus à citer ou utiliser nos articles. La seule condition est qu’un lien direct vers l'article spécifique que vous utilisez soit disponible sur la page sur la page où vous nous citez.

Malheureusement, vous ne pouvez pas utiliser nos images car nous ne sommes pas en possession des droits d'auteur, et avons seulement le droit de les utiliser sur notre site.